Découvrez la richesse de la Riviera bretonne lors d’un séjour estival

La région Bretagne est une invitation à la connaissance d’une identité fortement ancrée à de nombreux endroits au coeur des quatre départements, d’ailleurs s’il y a bel et bien un secteur qui se démarque des autres, c’est le secteur de Fouesnant / Bénodet également appelé La Riviera bretonne. où les touristes apprécient à venir et à séjourner dans l’une des trois stations classées de tourisme.

Visiter l’archipel des Glénans est vivement conseillé

Lorsque l’on vient en Bretagne, on entend régulièrement parlé des Glénans et de l’archipel qui en porte le nom et pour cause, une eau transparente et de multiples îlots compose ce site à voir absolument, un vrai petit paradis accessible par le biais des vedettes de l’Odet qui accostent les passagers sur l’île Saint-Nicolas.

Le lieu de villégiature pour ne rien manquer : Beg-Meil

Naturellement, pour les vacances estivales ou même après la saison, il est important de demeurer au minimum plusieurs jours dans le secteur de Fouesnant/Beg-Meil afin de s’imprégner pleinement de la culture bretonne et de pouvoir goûter aux nombreux festivals et concerts de musique bretonne tels que le célèbre festival de Cornouaille qui a lieu tous les ans dans la ville de Quimper. Le fait de sélectionner un hébergement en camping zen à Beg-Meil n’est pas anodin, car ce sublime endroit permet de profiter de grandes plages de sable ainsi que de goûter aux huîtres bretonnes produites a seulement quelques kilomètres, mais aussi de déguster de délicieux poissons tout juste pêchés par les pêcheurs locaux. 

Accessibilité : une rapidité sans précédent

Ce qu’il y a souvent de plus contraignant, c’est le temps passé en voiture ou dans les transports en commun, ce qui est bien dommage car c’est autant de temps en moins pour profiter des activités et loisirs, mais cela fait partie intégrante des vacances. Aujourd’hui pour se rendre en Bretagne et profiter rapidement d’un magnifique séjour à Beg-Meil, il suffit de partir de Paris pour rejoindre rennes, Quimper ou Brest en empruntant la toute nouvelle LGV, la ligne ferroviaire réservée aux trains à grande vitesse qui permet désormais d’effectuer un Paris-Rennes en 1h25 au lieu de 2h04.

Auteur: DiscM

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

34271152381c0ad967d5ea68d1cbb8b8;;;;;;;;;;;;