De plus en plus d’hommes ont recours à la chirurgie esthétique

On disait auparavant que c’était l’apanage des femmes… Les augmentations mammaires, les liftings ou les liposuccions… Mais aujourd’hui, les hommes aussi prennent soin de leur corps et luttent contre les signes du vieillissement ou le surpoids. Selon certaines statistiques, un chirurgien esthétique (à Paris surtout et dans les grandes villes) reçoit un homme pour quatre femmes. Petit tour d’horizon des interventions prisées par les hommes…

Gommer les effets du vieillissement

La parité est totale de ce point de vue là : avec l’âge, la peau se relâche, les rides et les ridules apparaissent, certains visages se creusent… Les hommes sont donc demandeurs, comme les femmes, de corriger les premiers signes de vieillesses, autour des yeux et des lèvres principalement. La médecine esthétique proposant aujourd’hui des méthodes plus légères, sans véritable intervention, ces messieurs en profitent : injection de botox, chirurgie des paupières, (la blépharoplastie corrige leur affaissement), etc. Certains passent pour le lifting ou même des implants.

Rectifier les “vilains” défauts

Ils sont également nombreux à corriger des défauts sur le visage, à se faire refaire le nez par exemple (c’est l’opération de la rhinoplastie). Plus jeunes voire quand ils sont enfant, une opération courante consiste à recoller des oreilles jugées trop décollées ! et évidemment, en avançant avec l’âge, certains souhaitent corriger leur calvitie naissante. Il existe ici différentes interventions mais toutes ne sa valent pas, donc mieux vaut bien se renseigner avant.

Et corriger la silhouette

Les hommes sont moins “obsédés” que les femmes par le poids. Ils optent plutôt pour des interventions visant à renforcer la silhouette, leur virilité. Ils veulent des implants pectoraux et réalisent des abdominoplasties ou encore demandent une diminution du volume mammaire.

En cas de surpoids, ils pratiquent les mêmes opérations que les femmes : cryolipolyse , liposuccions…

De nouvelles méthodes se développent sans cesse, notamment autour de la médecine esthétique, plus douce que la chirurgie éponyme

Auteur: DiscM

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

005ccf39259c541b0b985686eafe3db8))