Comment bien choisir sa motorisation de portail ?

Lors de leur invention il y a plus de 70 ans de cela, les motorisations de portail n’étaient installées que dans les entreprises ou encore dans les habitations de personnes fortunées. De nos jours, il est possible d’installer une motorisation de portail chez soi sans se ruiner. Grâce à la diversification de ces modèles et ces prix accessibles, vous pouvez disposer d’une ouverture robotisée. Cependant, il est important de bien choisir sa motorisation de portail comme vous pourrez le découvrir en lisant cet article dans son intégralité.

Quels sont les différents modèles de motorisations de portail ?

Vous envisagez installer une motorisation de portail chez vous, sachez qu'il est primordial de maîtriser les différents types de motorisations de portail proposées sur le marché. En effet, il existe plusieurs modèles de moteurs de portail. Il y a entre autres, la motorisation à bras, vendue entre 300 et 600 euros. Elle est adaptable à tous types de portail. Équipée d’un bras permettant de déplacer le portail, ce dispositif répond au principe d’un bras humain. La motorisation à vérin/vis sans fin est équipée d’un moteur électrique qui fait une vis sans fin sur laquelle est placé un chariot. Son fonctionnement est tout aussi simple et pratique. Pour l’avoir, vous devez débourser entre 200 et 600 euros. 

La motorisation coulissante ou à crémaillères proposée entre 250 et 600 euros. Ce dispositif fonctionne en actionnant un pignon positionné dans un rail de crémaillères qui tourne selon le sens de rotation du moteur électrique. La motorisation à porte de garage proposée entre 120 et 350 euros. La motorisation enterrée, réputée pour sa discrétion, est le moteur le plus cher et le plus complexe à installer de toutes les motorisations. 

Comment choisir sa motorisation de portail ?

Comme c’est le cas dans la plupart de choix, divers critères sont à prendre en compte au moment d’effectuer un achat. En effet, pour bien choisir sa motorisation de portail vous devez mettre un accent sur les détails tels que : le poids maximum, la distance gond/bord pilier, la taille maximale, le moteur autobloquant, la fin de course mécanique, la barre de renfort, battants pleins/ajourés/semi-ajourés, butée au sol/butée intégrée. 

Tous ces éléments sont déterminants dans le choix de votre motorisation de portail. Il est recommandé de se faire assister par un professionnel en la matière, qui par son expertise pourrait vous aider à trouver le meilleur moteur pour votre ouverture.

Auteur: DiscM

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

elementum Nullam adipiscing ante. sed vulputate, mi, commodo velit,