Business en Bretagne : les chiffres clés

La Bretagne possède une identité tellement forte qu’elle est l’une des régions françaises les plus connues dans le monde. Avec Paris et la Côte d’Azur elle fait partie de ces endroits que les étrangers savent situer géographiquement et connaissent au moins de nom. 

Quand on pense à la Bretagne, on pense à la mer, aux crêpes et au mauvais temps. Pourtant, la Bretagne est aussi une région où s’entremêlent de nombreux secteurs d’activités bien loin de l’image traditionnelle que l’on peut avoir de l’économie bretonne. 

Une économie essentiellement tertiaire

Oubliez le cliché du Breton pêcheur, car le secteur de l’agriculture, de la pêche et de la sylviculture représente seulement 3 % de la valeur ajoutée de l’ensemble des secteurs économiques

En effet, le secteur qui pèse le plus est le tertiaire avec plus de 64 % de la valeur ajoutée. Au sein de ce secteur, les services aux particuliers représentent plus de 36 % des établissements, mais ils sont peu à peu rattrapés par les services aux entreprises qui représentent près d’un tiers des établissements. D’ailleurs au niveau des emplois, les services aux entreprises représentent plus de 146 000 emplois contre environ 68 000 pour les services aux particuliers. 

L’économie du numérique joue elle aussi un rôle important avec plus de 40 000 emplois et 2 7000 entreprises. Cela explique notamment l'engouement actuel pour les fonds de commerce à Lorient comme dans d'autres villes bretonnes.

Une croissance supérieure à la moyenne Française

La Bretagne est une région qui ne cesse de se développer. Elle fait même mieux que la moyenne nationale, avec une croissance annuelle de 1,5 %. Son PIB grimpe quant à lui de 1,8 % par an. La Bretagne est l’une des régions les plus dynamiques de France et outre le secteur tertiaire elle peut compter sur un tourisme très important, un commerce développé et une industrie forte. 

Mais elle est également l’une des régions les plus en avance en matière d’énergies renouvelables et notamment au niveau des énergies marines renouvelables. Ces dernières représentent plus de 200 entreprises et plus de 20 000 salariés.

Auteur: DiscM

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

e9a4f5d9556c7dd605bd16fa8c63e0cf+++++++++++++++++++