Comment fonctionne le classement des sites Internet des cabinets d’avocats ?

Pour trouver un bon cabinet d’avocats, Internet peut vous aider. Il est vrai qu’il n’est pas toujours facile de sélectionner un professionnel compétent sans effectuer de comparaison. C’est dans cette optique que l’agence Lavocatdigital classe aujourd’hui les sites de cabinets d’avocats.

La méthode de classement Lavocatdigital des sites internet des cabinets d’avocats

Lavocatdigital est une agence de communication digitale destinée aux professionnels du droit qui souhaitent devenir « Avocat Digital ». C’est une proposition à 360 ° pour leur permet de digitaliser leur métier.

Cette offre concerne les étapes majeures de la digitalisation comme la création d’un site Internet, le netlinking, les réseaux sociaux, la rédaction des contenus, etc. La publication du premier classement des sites web des cabinets d’avocats a été effectuée en septembre 2018. Le principal but de ce classement était de comparer les sites entre eux en utilisant trois grands critères. Notons que le classement Lavocatdigital est publié chaque trimestre.

Le fonctionnement du classement Lavocatdigital

Le classement des sites internet des cabinets d’avocats est réalisé à partir de plusieurs notes globales. Toutes les notes données à un site web sont le résultat d’une moyenne sur 100 de la totalité des points attribués par l’agence Lavocatdigital.

Les notes sont attribuées en fonction du visuel, de l’ergonomie et des techniques de chaque site. Ci-dessous, je vous détaillerai brièvement chaque étape pour noter les sites d’avocats.

site internet avocat

Comment fonctionne l’attribution des notes visuelles ?

Il y a le Look and Felle et l’Iconographie pour cette première étape. Le Look and Feel consiste à noter l’apparence générale du site. Quant à l’Iconographie, c’est une note déterminée en fonction de la recherche iconographique faite par le cabinet pour habiller son site (photos, images, etc.).

Comment fonctionne l’attribution des notes techniques ?

Dans cette étape, il y a avant tout le Mobile friendly. Ce dernier est une note attribuée selon l’adaptation de la plateforme aux écrans d’appareils mobiles. C’est une note calculée grâce à l’évaluation de Google et les observations de Lavocatdigital. Puis, il y a l’optimisation Mobile qui est calculée selon la rapidité du site Internet sur un Smartphone. Pour obtenir cette note, l’agence utilise le PageSpeed Insights de Google.

Ensuite, il y a l’Https, qui est une note donnée selon l’utilisation du protocole https/SSL. Ce dernier permet de sécuriser les échanges réalisés par le site avec les internautes. L’agence calcule également une note selon le Trafic qui entre sur le site. Cette note est calculée grâce au SimilarWeb. Enfin, il y a le Backlinks, qui est une note donnée selon le nombre de liens de sites externes qui ramènent les visiteurs vers le site du cabinet d’avocats. Le calcul est effectué par l’agence.

Comment fonctionne l’attribution des notes ergonomiques ?

Dans cette étape, il y a également plusieurs éléments en jeu.

  • On trouve l’Ergonomie Desktop et l’Ergonomie Mobile, qui sont des notes définies grâce à l’ergonomie de la plateforme sur un PC et sur un appareil mobile.
  • Puis, on trouve aussi l’Accès contact Mobile qui est une note définie en fonction de la simplicité à accéder à la page sur des appareils mobiles.
  • Ensuite, la note « Page contact » mesure l’efficacité de la page contact.
  • La lisibilité de la plateforme est également notée.
  • Enfin, la note sur l’Organisation du contenu.

En résumé, toutes ces notes permettent d’effectuer le classement des sites internet des cabinets d’avocats. De ce fait, les visiteurs pourront sélectionner les meilleurs, selon leurs besoins.

Author: DiscM

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 40 = 41

ut neque. ante. in ipsum dolor dapibus accumsan ipsum eget adipiscing id